.044

Premier jour du mois de novembre, la myopie s'installe et le mépris grandit. La colère aurait bien raison de s'élever encore cet hiver. Elle pourrait irradier d'un jaune vif les boulevards et les périphériques, faire trembler les murs de nos mondes. 1er novembre 2019, en France on offre des chrysanthèmes aux précaires de l'assurance-chômage. La… Lire la suite .044

.042

Manque sans cesse les mots pour dire ce que j’ai vu. Manque le nom de cet arbuste, de cette mousse. Manque ce qui ferait sentir l’odeur de ce sous-bois et de la rivière qui s’y épanche. Manque le nom des roches pour dire la rudesse de ce muret. Manque même la couleur pour faire apparaitre… Lire la suite .042

.040

Levée avec une énigme je cherche la phrase indéfiniment et depuis le réveil ici les sapins sont grignotés par la brume je ne veux pas cesser de faire le tour de la même rive je trébuche contre ma pensée une racine s'empare de ma chaussure et déjà la nuit se baigne dans l'étang.

.039

Serpente la route jusqu’à l’étang Perdus dans le déménagement des heures Les feuilles attendent sur la rive Demain verra les arbres découverts Et les lacets trempés