.123

Comment tient-on debout ? A force de le faire naturellement, on ne se rend plus compte que c’est un savoir-faire appris et perfectionné.

.122

Cabine B245  – Au réveil exaucée Je ne rêvais que de ça : être coincée entre quatre murs, même par accident, contrainte d’user le temps jusqu’à la moelle et dans tous ses recoins. Ça flottait à l’intérieur de moi depuis des lustres, comme un horizon inatteignable, une chimère qui brusquement venait de s’incarner. Je voulais que… Lire la suite .122

.118

Sortir comme on part en pèlerinage. Marcher sous les étoiles, l’humus replié sur le ciel et entendre la mer. Laisser, loin, les souliers d’autrefois. Prendre de la distance.

.117

Nous allions vite, trop vite, la marche ne devait pas se faire les yeux à terre. Les reliefs étaient engouffrés, engloutis, à peine ressentis. Plusieurs, sur la route, nous répétaient : « gardez-vous de trop vite unifier ! »